17 Juil

Nico Hülkenberg à la sixième place au Grand Prix de Grande-Bretagne

Renault Sport Formula One Team a égalé son meilleur résultat de l’année avec la sixième place de Nico Hülkenberg au Grand Prix de Grande-Bretagne. La R.S.17 de l’Allemand était partie du cinquième rang sur la grille – le plus haut de la saison – avant une bonne course rapportant huit points à l’équipe. Le Britannique Jolyon Palmer a connu une journée décevante à domicile en abandonnant lors du tour de formation en raison d’une chute de pression hydraulique.

Une course surprenante

Nico était cinquième sur la grille avec ses Pirelli Supertendres issus des qualifications. Au vingt-quatrième tour, il les troquait contre un train de Tendres neufs. S’il s’inclinait d’abord face à Valtteri Bottas, il parvenait à distancer les Force India. Alors qu’il semblait en mesure de finir cinquième, une fuite d’échappement provoquait la perte progressive du système de récupération d’énergie. Au volant de sa Red Bull, Daniel Ricciardo en profitait. Nico s’arrêtait peu après l’arrivée par précaution. Jolyon s’élançait depuis le onzième rang avec un nouveau jeu de gommes Supertendres. Lors du tour de formation, le Britannique signalait une chute de pression hydraulique avant de devoir renoncer avant le départ. Renault Sport Formula One Team pointe désormais à sept points seulement de la sixième position du Championnat Constructeurs.

Les impressions de Nico Hülkenberg

Nico Hülkenberg, R.S.17-04 n°27 – Départ : 5e – Arrivée : 6e. « Nous sommes ravis du résultat d’aujourd’hui. Cette sixième place est une grande victoire pour l’équipe. Nous avons pu réaliser un bon tour en qualifications avant de le concrétiser en course. Notre rythme était bon et nous avons pu rester devant les Force India, ce qui est positif. Sur la fin, nous avons perdu un peu de puissance, notamment en ligne droite. Cela a facilité la tâche de Daniel, mais nous avons pu récupérer une position quand Sebastian (Vettel) a rencontré son problème. C’est un résultat très positif dans l’ensemble. Les nouvelles évolutions ont très bien fonctionné, nous avons pu attaquer avec la voiture et je m’en réjouis pour l’équipe. »

Les impressions de Jolyon Palmer

Jolyon Palmer, R.S.17-01 n°30 – Départ : 11e – Arrivée : abandon. « C’est vraiment frustrant de devoir renoncer au départ. Nous avions une fuite hydraulique au premier tour. C’était assez rageant puisque je pense que nous étions bien placés. Nous partions onzièmes, avec des pneus neufs, une très bonne voiture et de nombreuses stratégies possibles… Tout était réuni pour avoir des points. J’ai reçu tant de soutien ce week-end que cela aurait été bien d’en marquer. Nous pouvons tout de même constater que la voiture a progressé, mais nous devons désormais nous occuper de la fiabilité. »

Les impressions de Cyril Abiteboul, directeur général

« Nous devons nous excuser auprès de Jolyon qui avait obtenu une bonne position sur la grille. Nous voulions tous qu’il ouvre son compteur aujourd’hui et il l’aurait certainement fait sans ce problème. En parallèle, nous avons connu une excellente course avec Nico qui a très bien piloté, sans commettre d’erreur et a parfaitement exécuté la stratégie. Nous étions trente bonnes secondes devant les Force India. C’est toujours un peu frustrant d’être autant exposé à la fiabilité puisque nous aurions pu mieux faire encore. L’essentiel est que les évolutions ont fonctionné et nous sommes ravis de le voir dans les résultats. Avec de nouveaux apports prévus sur les prochaines courses, j’espère que nous pourrons continuer sur cette lancée pour finir la première partie de la saison en beauté. » « Ces points sont un bon moyen d’achever le week-end de notre quarantième anniversaire en F1. Tout en célébrant le passé, il est également réjouissant de voir nos jeunes pilotes briller. Félicitations à Nicholas Latifi, notre pilote d’essais, pour sa première victoire en F2, mais aussi à Oliver Rowland, notre pilote de développement, pour son podium. »

 

Vos concessions Renault Dacia dans le Var à Saint-Raphaël, Fréjus, Brignoles, Draguignan, Rocbaron, St Maximin, Groupe Delieuvin Automobiles.

       Formule 1        Renault        Renault Sport
Partager
Commenter