26 Juin

Grand Prix d’Azerbaïdjan : les pilotes Renault forcés d’abandonner

Renault Sport Formula One Team a connu un Grand Prix d’Azerbaïdjan difficile avec le double abandon de Jolyon Palmer et de Nico Hülkenberg sur le circuit urbain de Bakou. Victime de ratés avant de rejoindre la grille, Jolyon voyait le problème s’aggraver jusqu’à son retrait après 7 tours. Au cœur d’une course très animée, Nico se hissait au 5e rang, mais il touchait le mur et cassait sa suspension avant droite au 25e passage.

Les impressions de Nico Hülkenberg

« C’est toujours une question d’équilibre sur les tracés urbains : s’approcher au maximum des rails, mais pas trop. Hélas, je l’ai effleuré à l’avant droit et c’était suffisant pour casser la suspension. C’est frustrant pour toute l’équipe et moi. Jusque-là, la course était assez intéressante et nous semblions être en mesure de poursuivre notre série dans les points. C’était assez difficile de gérer la température des pneumatiques sur les relances, mais je pense que tout le monde a assisté à une épreuve animée. La suite aura lieu en Autriche, espérons des jours meilleurs ! »

Les impressions de Jolyon Palmer

« J’ai subi un raté en rejoignant la grille. Le phénomène a empiré et la voiture devenait tellement peu maniable que nous n’avions pas d’autre choix que d’arrêter. J’avais effectué un bon envol et quelques dépassements pour être 15e. Mon début de course était donc correct. C’était l’un de ces week-ends où rien ne se passe comme prévu et je ne me souviens pas avoir réalisé aussi peu de tours sur l’ensemble d’un rendez-vous. J’espère retrouver une voiture fiable en Autriche afin de connaître un Grand Prix propre et de démontrer mon potentiel. »

Vos concessions Renault Dacia dans le Var à Saint-Raphaël, Fréjus, Brignoles, Draguignan, Rocbaron, St Maximin, Groupe Delieuvin Automobiles.

       Formule 1        Renault
Partager
Commenter